Holistic Natural Health Experts

La cuisson à la vapeur est-elle bonne pour la santé ? Tout ce qu'il faut savoir

La cuisson à la vapeur est une méthode de cuisson populaire qui consiste à cuire les aliments à la vapeur. Il s’agit d’une méthode de cuisson douce et efficace, qui permet de conserver les saveurs, les couleurs et les nutriments naturellement présents dans les aliments.

Pour cuire des aliments à la vapeur, vous avez généralement besoin d’un cuiseur à vapeur ou d’une casserole équipée d’un panier à vapeur.

Mais avant de parler des avantages de la cuisson à la vapeur, parlons de la cuisson en elle-même.

Cuisson des aliments

La cuisson des aliments végétaux « décompose » les fibres, ce qui les rend plus faciles à digérer. Par exemple, vous pouvez extraire plus de sucre d’une carotte cuite, car les fibres décomposées libèrent le sucre plus facilement.

D’autre part, vous pouvez manger des légumes qui seraient peu appétissants sans cuisson, comme les pommes de terre ou les aubergines.

Ainsi, si la cuisson a des avantages, elle présente aussi certains inconvénients nutritionnels, comme le risque d’abîmer l’aliment ou de détruire certains de ses composants, comme la vitamine C.

La cuisson prive également les bonnes bactéries intestinales qui ont besoin des fibres crues pour se développer.

Pour ces raisons et d’autres encore, nous recommandons de ne pas consommer plus de 50 % d’aliments cuits.

Quels types d’aliments peut-on cuire à la vapeur ?

En principe, tous les aliments peuvent être cuits à la vapeur, à moins que vous ne recherchiez les effets d’autres types de cuisson, tels que :

  • la cuisson au four
  • la friture
  • la cuisson au wok
  • la cuisson au gril

Toutefois, il n’est pas utile de cuire à la vapeur des aliments délicats qui se désintègrent très rapidement.

Par exemple, cuire des myrtilles ou des cerises à la vapeur n’a aucun sens.

Là encore, les questions sont doubles :

Les aliments que je veux cuisiner sont-ils sains ? Si ce n’est pas le cas, qu’ils soient cuits à la vapeur ou non, ils ne seront pas plus sains.

Par exemple, si vous voulez cuire du poisson à la vapeur, cela ne changera rien au fait que le poisson ne contient pas de fibres, qu’il contient de nombreux contaminants tels que des métaux lourds et qu’il apporte beaucoup d’acides indésirables. 

Les aliments que je souhaite cuire à la vapeur peuvent-ils être consommés crus ? Si c’est le cas, il peut être préférable de le manger cru.

Par exemple, si vous cuisez à la vapeur des carottes, des endives ou des betteraves, vous pouvez tout à fait les manger crues dans une salade et elles préserveront beaucoup mieux leurs valeurs nutritionnelles.

Est-ce que j’aime le goût et la texture que la cuisson à la vapeur donne à mes aliments ? Si c’est le cas, c’est parfait.

Par exemple, si vous faites cuire des patates douces à la vapeur, leur goût sera radicalement différent de celui des patates douces cuites au four. De nombreuses personnes n’aiment pas le goût des patates douces cuites à la vapeur.

Ai-je pris en compte les dommages nutritionnels subis par les aliments ? Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas très bon.

Par exemple, si vous cuisez des pommes à la vapeur, leur valeur nutritionnelle sera fortement altérée car, comme de nombreux fruits, les pommes sont très sensibles à tout type de cuisson.

Steamed food Holistic Natural Health Experts

Améliorez votre santé dès aujourd’hui

Les aliments cuits à la vapeur sont-ils meilleurs que les aliments cuits à l’eau ?

La cuisson à la vapeur utilise la chaleur de la vapeur pour cuire les aliments. L’aliment n’est pas trempé dans l’eau, où une partie de son contenu sera inévitablement extraite par l’eau de cuisson. 

Nous ne parlons pas ici des soupes, dont l’eau de cuisson est destinée à la consommation.

La température reste aux alentours de 100 degrés pour les deux types de cuisson, si bien que l’on peut résumer en disant que l’avantage de la cuisson à la vapeur réside dans la meilleure conservation des nutriments des aliments.

Bien entendu, nous ne parlons ici que de la cuisson à la vapeur naturelle, et non des cocottes-minute, que nous déconseillons.

Pourquoi cuire les aliments à la vapeur ?

L’avantage de la cuisson à la vapeur est que les aliments ne cuisent pas au-delà de 100 degrés et que les nutriments ne se perdent pas dans l’eau. Le temps de cuisson à la vapeur peut être plus ou moins long, ce qui permet de cuire les aliments à la perfection sans qu’ils restent plus que nécessaire dans l’eau chaude, comme c’est le cas pour l’ébullition.

Concrètement, nous pouvons dire que l’avantage de la cuisson à la vapeur repose sur le fait que vous utilisez la méthode de cuisson la moins dommageable. 

De plus, la cuisson à la vapeur permet d’utiliser différents types de récipients, comme les fameux paniers en bambou utilisés dans la cuisine chinoise pour les raviolis et d’autres aliments.

Le type de récipient modifie le goût des aliments cuits à la vapeur, ce qui vous permet de choisir la version la plus qualitative de la cuisson à la vapeur.

Nous recommandons personnellement les paniers en bambou comme premier choix et les paniers en verre comme deuxième choix. Le goût des aliments cuits est plus authentique et plus raffiné.

La cuisson à la vapeur présente-t-elle des inconvénients ?

Les inconvénients sont tout simplement ceux de la cuisson. Même avec la cuisson la plus saine possible, ce qui est le cas de la cuisson à la vapeur, la cuisson détériore les graisses et surtout crée de la glycation.

La glycation (réaction de Maillard) est un processus favorisé par la cuisson, où les molécules de sucre se lient principalement aux protéines, créant des produits de glycation avancée (AGEs). Les aliments tels que les viandes génèrent les niveaux les plus élevés d’AGEs.

Les AGEs sont connus pour être un problème pour notre organisme, car ils favorisent le vieillissement des tissus.

Cependant, la cuisson à la vapeur est le mode de cuisson qui génère le moins d’AGEs, car plus la température est élevée, plus il y a production d’AGEs.

En revanche, les graisses, comme les huiles frites, augmentent considérablement les AGEs.

Nos conseils d’experts

Avant de vous pencher sur les différentes méthodes de cuisson, vous devez d’abord vous efforcer d’adopter une alimentation saine. 

Pour ce faire, nous vous recommandons de vous inscrire dès maintenant et de lire notre ebook complet sur le thème  » Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental « .

Comme nous l’avons mentionné plus haut, cuire à la vapeur des aliments malsains ne les rend pas sains. 

La cuisson altère toujours les aliments sains qui peuvent être consommés crus. Choisissez donc des recettes qui vous permettent de les manger crus si possible.

Si vous voulez cuisiner des aliments sains, choisissez la cuisson à la vapeur, qui est la moins problématique et la plus saine. 

Occasionnellement, pour des raisons de goût et de recette, vous pouvez utiliser d’autres modes de cuisson comme le four, l’infrarouge ou le wok.

Ne dépassez pas 50 % d’aliments cuits dans votre alimentation en général, car cela vous permet de conserver la plupart des bienfaits des vitamines, antioxydants et autres phytonutriments non détruits par la cuisson.

Et n’oubliez pas que les fibres crues sont essentielles au développement de bonnes bactéries intestinales et à la santé en général.

Pour en savoir plus sur la santé holistique, veuillez consulter notre bibliothèque gratuite, qui regorge de sujets tels que ceux-ci, couvrant un large éventail de sujets rédigés par des experts en santé naturelle holistique.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !