Holistic Natural Health Experts

Médicaments naturels pour le Covid-19

Aujourd’hui il est enfin admis qu’à 99,99% le virus est bien issu d’un laboratoire qui pratique le gain de fonction, ce qui veut dire “augmenter l’infectiosité” d’un virus. La libération a-t-elle été intentionelle ou pas ? La question reste aujourd’hui sans réponse certaine.

Il est aussi admis que les injections expérimentales ne protègent aucunement ni de l’infection, ni de la transmission et qu’elles causent un nombre incalculable d’effets secondaires.

Les tests PCR ne peuvent en aucun cas détecter un malade “porteur sain” car cela n’existe pas. Soit vous êtes malade, soit vous n’êtes pas malade et le fait de détecter des fragment de virus est tout à fait normal et sans aucune conséquence pour la personne ni pour l’éventuelle contamination d’autres personnes.

Pourtant les tests PCR ont été l’alibi parfait pour créer une épidémie de cas.

Nous savons aussi que les décès de toute personne testée positive au sars cov 2 ou simplement supposée positive ont été comptabilisés comme décès causés par le covid quelque soit la cause du décès.

En 2022, à la suite des différents scandales révélés, mois après mois, par des journalistes d’investigation, des lanceurs d’alerte, des médecins et experts mondiaux, il ne reste plus rien de cette épidémie.

L’interdiction des traitements pouvaient autoriser la mise sur le marché des injections expérimentales. Si un seul traitement avait été reconnu officiellement cette campagne massive d’injections sous menaces et contraintes n’aurait jamais eu lieu.

Des centaines de milliards de dollars étaient en jeu, la pharma a donc réussi grâce aux cabinets de conseils et à une censure sans précédent des médias à mettre en place ses lois pour ses profits.

Nous avons quand même eu une bonne nouvelle concernant le virus ! Ces mutations successives l’ont rendu inoffensif depuis l’été 2021 ainsi le narratif du covid s’est définitivement effondré en 2022.

Aujourd’hui, nous sommes donc face à un traitement d’une infection respiratoire comme il en existe chaque année, surtout en période hivernale.

Natural Medicine Holistic Natural Health Experts

Améliorez votre santé dès aujourd’hui

Quels sont les symptômes les plus courants du Covid ?

Au départ, nous parlons donc ici du début 2020, la première épidémie, les symptômes du covid étaient surtout :

  • une inflammation vasculaire importante
  • une atteinte pulmonaire plus ou moins variable

En fait, il est fort probable que l’épidémie est commencé dès l’été 2019 puisque des médecins avaient déjà décrit des pneumonies atypiques.

Seulement, jusqu’au mois de mars 2020, les médecins ont traité comme d’habitude leurs patients et il n’y a eu donc aucun affolement.

Avec l’interdiction de traiter, les patients qui coagulaient ne pouvaient plus respirer ce qui pouvaient causer leur mort.

Les autres symtômes ressemblaient à ceux d’une pneumonie avec parfois une atteinte digestive, manifestée surtout par des diarrhées.

Aujourd’hui les symptômes sont ceux d’une simple bronchite, trachéite, laryngite ou sinusite. Les atteintes vasculaires ont disparu.

Rappelons que depuis toujours, chaque année, des personnes âgées ou malades risquent de mourir d’une infection. C’est le cas avec la grippe mais aussi avec n’importe quelle infection et notamment celles contractées à l’hôpital.

Quant aux maladies respiratoires, elles touchent plus de 300 millions de personnes dans le monde, causant plusieurs millions de morts chaque année. Elles sont la quatrième cause de décès et si on prend la tuberculose, maladie infectieuse, grave et contagieuse, il y a plusieurs millions de nouveaux malades chaque année.

Traitement conventionnel du Covid et problèmes liés à ce traitement

Il n’y a pas de traitement conventionnel du covid. Toutefois ses manifestations cliniques se traitent sans aucune exception. Divers protocoles ont été établi par les médecins, cliniques et hôpitaux qui ont pu traiter.

Parmi les médicaments incontestablement efficaces citons :

  • la cortisone (indispensable pour diminuer l’inflammation)
  • l’hydroxychloroquine (connue pour son efficacité contre le sars cov 1 depuis 2005
  • l’ivermectine (notre préférée, en plus de son action antivirale, une action anticoagulante a été mise en évidence dernièrement)
  • les antibiotiques (azithromycine pour éviter les surinfections et pour son action indirectement antivirale)
  • les anticoagulants comme l’héparine (en cas de coagulation)
  • l’oxygénothérapie

Tous ces médicaments sont sûrs, connus et utilisés depuis des dizaines d’années. Utilisés à bonne escients et en fonction de la clinique de chaque malade, le résultat était assuré.

Le regretté Dr Zelenko a traité avec succès tous ses patients, des milliers de personnes !

L’IHU de Marseille, un des plus grands centre mondiaux de recherche et traitement des maladies infectieuses a obtenu des résultats spectaculaires par l’administration d’hydroxychloroquine et d’oxygénothérapie ainsi que de tous les remèdes supplémentaires nécessaires.

Avec les recommandations officielles covid, en deux mots: rester à la maison et prendre du paracétamol, les personnes infectées ne pouvaient que s’aggraver. . Jamais dans l’histoire de la médecine on avait interdit aux médecins de traiter leurs patients. Jamais

De plus, beaucoup de personnes se sont rendues gravement malades, car le paracétamol est toxique pour le foie.

Refusant des remèdes efficaces et peu chers, d’autres ont été administrés avec des effets secondaires terribles.

Le Remdesivir est reconnu très toxique pour les reins et sans aucune efficacité sur le virus, malheureusement il a été utilisé sur des centaines de milliers de personnes entraînant souvent la mort ou des insuffisances rénales.

Le paxlovid, inefficace, est inutile puisque la déontologie médicale veut que l’on utilise les médicaments les moins chers et les plus sûrs, ce qui nous renvoie à notre liste ci-dessus.

La recommandation principale que l’on pouvait donner en 2020-2021 à toute personne était de commencer le traitement le plus rapidement possible. Plus le traitement était instauré tôt, plus le résultat était rapide.

Aujourd’hui la plupart des infections respiratoires sont traitées comme toujours par:

  • les antibiotiques
  • l’aspirine ou un autre anti-inflammatoire
  • la cortisone si nécessaire

Traitement holistique de l’infection légère/sévère du Covid

Très tôt les praticiens en pharmacopée chinoise ont su quelles plantes utiliser et de nombreuses formules de médecine chinoise ont été utilisées en Chine conjointement à des perfusions de haute dose de vitamine C.

Personnellement, dans notre pratique, nous avons pu tester la phytothérapie sous toutes ces formes pour le traitement du sars cov 2 originel et constaté des résultats variables selon les individus.

L’aromathérapie s’est révélée très utile car les huiles essentielles ont une action anti-infectieuse remarquable.

La supplémentation en zinc, vitamine C et vitamine D a aussi été recommandée très rapidement en complément du traitement de l’ivermectine. Ce qui est triste et honteux c’est que les personnes ont du se débrouiller toutes seules pour trouver de l’ivermectine et toutes n’y sont pas arrivées.

On peut considérer l’ivermectine comme un traitement naturel puisqu’elle est issue d’une fermentation de la bactérie streptomyces avermitis.

L’ivermectine couramment utilisée en tant qu’antiparasitaire est un des rares médicaments qui a très peu d’effets secondaires, ceux-ci étant principalement reliés à la mort des parasites.

Nous vous rendons toutefois attentif : l’ivermectine n’est pas un bonbon, elle doit être prise à bon escient comme tout autre médicament.

Certains pays ont distribué un kit de traitement contenant de l’ivermectine ce qui a permis d’éviter nombre de cas graves.

Alors que le traitement naturel s’est montré efficace et suffisant dans un certain nombre de cas, son association a parfois été nécessaire avec les traitements conventionels comme:

  • la cortisone
  • les anticoagulants ou les antibiotiques
  • l’oxygénothérapie

De manière très simple, on pouvait évaluer avec un oxymètre, la saturation en oxygène du sang. Une baisse significative à 93-92-91 % voir moins alertait sur l’aggravation de l’atteinte pulmonaire ou circulatoire.

L’oxymètre qui ne coûte que quelques dollars est aussi indispensable dans la pharmacie de famille que le thermomètre.

Les plantes médicinales courantes qui peuvent être utilisées pour traiter le Covid

Les traitements phytothérapeutiques efficaces sont toujours personalisés, comme pour les autres traitements naturels.

C’est une des nombreuses différences fondamentales entre la médecine conventionnelle et les médecines naturelles.

En médecines naturelles, les traitements standards pour traiter une maladie ou un syndrome n’éxistent pas car tout traitement naturel est basé, avant tout, sur les caractéristiques unique du patient. Ainsi, il n’est pas rare de voir que le traitement, pour deux personnes souffrant officiellement de la même maladie, soit différent.

De plus, le choix des plantes du traitement phytothérapeutique d’un patient atteint du covid va également fluctuer en fonction des symptômes suivants:

  • fièvre
  • toux grasse ou sèche
  • maux de tête
  • nausée
  • envie de boire chaud ou froid
  • etc.

Toutefois, certaines huiles essentielles qui ont des fortes propriétés anti-infectieuses, sont utlisées très fréquement en médecine naturelles, comme par exemple:

  • le laurier noble
  • le niaouli,
  • le thym à thymol,
  • la myrte verte,
  • le cajeput,
  • l’eucalyptus globulus et radiata,
  • etc.

C’est également le cas de la phytothérapie chinoise, appelée également pharmacopée chinoise, qui contient des plantes aux propriétés anti-infectieuses remarquables comme:

  • huang lian
  • huang qin
  • huang bai
  • jin yin hua
  • shi gao
  • lian qiao
  • etc.

La médecine ayur-védique a aussi ses formules anti-infectieuses avec:

  • Tinospora cordifolia
  • Mukul balsamodendron
  • Emblica officinalis
  • Rubia cordifolia
  • etc.

Dans la tradition des remèdes maison, de nombreuses préparations de tisanes existent, par exemple à base de thym, origan, laurier, sauge, cannelle, avec deux ou trois clou de girofle, du citron et un peu de malt d’orge (ou miel pour ceux qui en consomment).

Importance de traiter le Covid

Toutes les infections doivent être traitées correctement et le covid bien traité guérit facilement même chez les personnes fragiles.

Toute la litérature, inventée ou pas sur le covid long est due :

  • au non traitement de l’infection
  • à l’administration de médicaments toxiques et inappropriés
  • au traitement erroné

Ainsi on peut dire que le covid long n’existe pas.

Les médecins et les thérapeutes qui ont traité ont eu des résultats spectaculaires et les complications due à l’infection ont été rarissimes.

Si les traitements n’avaient pas été interdits, les mesures contraires aux droits de l’homme et à la santé n’auraient pas pu être mise en place. Les personnes auraient été traitées comme elles l’ont été les trois premiers mois de l’année 2020.

On peut ainsi dire que le traitement du covid avait une importance capitale pour la cohésion sociale et pour la santé de chaque personne en suivant bien sûr les trois règles fondamentales :

  • ne pas nuire
  • traiter le plus tôt possible
  • prendre soin des patients avec tous les moyens disponibles

Nos conseils d’experts

Premièrement, de nos jours, la majorité du peuple est mal ou pas informé sur sa santé. Cette ignorance fait naître une angoisse, une peur des maladies en général, en particulier des maladies infectieuses.

Cette peur est majoritairement irrationnelle car si nous faisons confiance à notre corps, si nous en prenons soins et utilisons les différentes médecines à notre disposition, nous pouvons nous protéger et traiter efficacement la majorité des maladies infectieuses.

En revanche, si nous nous laissons envahir par la peur et la panique, alors notre comportement devient irrationnel et dangereux pour nous-même et pour les autres avec des conséquences dramatiques et bien plus graves que la maladie elle-même.

Deuxièmement, une des leçons à tirer de cet épouvantable désastre, crée par les mesures prises par les pays qui ont appliqué la dictature sanitaire, est l’importance capitale d’avoir accès à des sources d’informations de haute qualité de la part d’experts sans aucun lien ni conflit d’intérêt.

C’est pourquoi, chez Holistic Natural Health Experts, nous sommes dédié à vous fournir la plus haute qualité de connaissances et d’enseignement sur la santé holistique sans aucun lien ni conflit d’intérêt.

To learn more about Holistic Health please visit our free library full of topics like these covering a wide
range of topics written by Holistic Natural Health Experts.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !