Holistic Natural Health Experts

Qu'est-ce que la médecine intégrée ?

La médecine intégrée peut sembler être une fusion entre la médecine non naturelle (souvent appelée médecine conventionnelle) et les médecines naturelles. En fait, oui et non.

Le terme « médecine intégrée » provient des médecins conventionnels qui pratiquent la médecine non naturelle. Il est utilisé par eux, entre autres, pour décrire l’ajout de certaines thérapies naturelles dans leur pratique.

Tout médecin peut se dire praticien de la médecine intégrée. 

En plus d’ajouter quelques thérapies naturelles, l’idéologie de la médecine intégrée consiste à se conformer à ce qui est représenté par le « serment d’Hippocrate », c’est-à-dire :

  • l’établissement d’un partenariat entre le patient et le praticien dans le processus de guérison
  • la prise en compte de tous les facteurs qui influencent la santé, le bien-être et la maladie, y compris l’esprit, la communauté et le corps
  • Utilisation d’interventions naturelles, efficaces et moins invasives dans la mesure du possible.

En quoi la médecine intégrée diffère-t-elle des médecines naturelles ?

Tout d’abord, il est important de savoir que la médecine intégrée (médecins qui ajoutent des thérapies naturelles à leur pratique) est assez récente par rapport aux médecines naturelles. Les médecines naturelles les plus anciennes ont des milliers d’années, alors que la médecine intégrée n’a même pas un siècle.

La médecine intégrée et les médecines naturelles sont fondamentalement deux choses différentes. Pourquoi ? Parce que le cœur de la médecine intégrée est ce que les médecins ont étudié et pratiqué pendant des années, c’est-à-dire la médecine non naturelle.

Comme son nom l’indique, le médecin va « intégrer » certaines thérapies naturelles à sa pratique médicale.

Par conséquent, toute la logique et la stratégie de diagnostic, de traitement et de suivi seront basées sur la médecine non naturelle et non sur les médecines naturelles.

Si vous voulez en savoir plus, lisez notre livre « Médecines Naturelles : Le Vrai Médecin« , dans lequel nous expliquons plus en détail en quoi la médecine non naturelle et les médecines naturelles sont fondamentalement différentes.

Enfin, il est important de savoir que la principale raison pour laquelle les médecins commencent à pratiquer la médecine intégrée est le manque de résultats. Fatigués de ne pas pouvoir apporter de solutions aux besoins de leurs patients avec la médecine non naturelle, ils se tournent vers les médecines naturelles. 

Même si tout cela est tout à fait louable, il n’en reste pas moins que cela pose des problèmes importants.

Natural Medicine Plant Treatment Holistic Natural Health Experts - doctors Barone nutrition optimal wellness

Améliorez votre santé dès aujourd’hui

Problèmes liés à la médecine intégrée

Tout d’abord, le terme n’implique aucune garantie de formation du médecin aux médecines naturelles. Il peut s’agir de quelques week-ends ici et là, ou d’un cursus complet. 

Deuxièmement, le terme ne précise pas quelles thérapies ou médecines naturelles le médecin pratique. Il peut donc s’agir de n’importe quoi : thérapies énergétiques (Reiki, thérapie craniosacrale, etc.), homéopathie, suppléments, techniques manuelles (acupuncture, réflexologie, fasciathérapie, etc.), hypnothérapie, etc. 

Cette situation est problématique car elle modifiera considérablement le champ d’application et l’efficacité de la pratique de la médecine intégrée. C’est donc au patient de découvrir quelles thérapies ou médecines naturelles le médecin ajoute à sa pratique de médecine non naturelle. 

Troisièmement, un médecin de médecine intégrée, qu’il s’agisse d’un médecin, d’un chiropracteur, d’un psychiatre, d’un nutritionniste ou autre, ne sera jamais un expert en santé naturelle holistique. 

À cet égard, les gens doivent savoir que le fait de consulter un médecin de médecine intégrée ne signifie pas qu’ils ont essayé la « voie naturelle », mais seulement la voie intégrative. 

Tout médecin qui inclut plus ou moins de remèdes naturels dans sa pratique, qui donne quelques conseils nutritionnels ou qui prescrit des tests de biologie fonctionnelle (il peut s’agir d’une grande variété d’examens, peu utilisés par la médecine non naturelle), est alors considéré comme pratiquant la médecine intégrée.

Il faut donc distinguer le médecin diplômé qui introduit une partie d’une ou plusieurs médecines naturelles dans sa pratique du praticien ou du médecin en médecines naturelles. Dans le premier cas, les médecines naturelles sont un ajout, dans le second cas, il s’agit d’une pratique complète.

Nos conseils sur la médecine intégrée

Les conseils que nous pouvons vous donner dépendent beaucoup des ressources dont vous disposez, de votre volonté de prendre votre santé en main et de votre environnement médical.

Prenons l’exemple de la Suisse, un pays où les caisses maladies proposent une assurance complémentaire qui prend en charge une partie de vos traitements de médecine naturelle. A supposer que vous ayez cette assurance complémentaire (si vous êtes malade, vous ne pourrez pas y souscrire) et que vous trouviez un thérapeute compétent et reconnu par les caisses ( tous ne le sont pas), et que vous puissiez assumer financièrement les remèdes nécessaires qui ne sont pas remboursés par les caisses, et bien dans ce cas, nous vous conseillons de vous adresser à un thérapeute en médecines naturelles.

Les analyses de sang, d’urine ou autres tests spécifiques utilisés par les médecins en médecine intégrée peuvent également être prescrits par les thérapeutes, et de toute façon, ils ne sont pas remboursés pour la plupart d’entre eux.

Si vous êtes dans un pays où vous n’avez pas accès aux médecines naturelles ou de manière très rudimentaire, choisissez la médecine intégrée. Au moins, vous pourrez disposer de solutions alternatives, ne serait-ce que partiellement. Sachez toutefois que la plupart des médecins pratiquant la médecine intégrée ont une partie de leurs honoraires non remboursée par les assurances.

Inévitablement, la question financière est au cœur de votre décision.

Si vous n’avez pas de budget santé à respecter et que votre situation financière vous permet d’avoir accès aux meilleurs soins, nous vous conseillons, pour une santé optimale, d’avoir accès à :

Cela vous permettra de répondre à différents besoins en matière de santé, tels que:

  • des examens spécifiques
  • Des conseils généraux ou spécifiques
  • Connaître vos options thérapeutiques
  • Traitements spécifiques
  • Remèdes spécifiques
  • etc.

Idéalement, cette prise en charge devrait être orchestrée par un expert en santé naturelle holistique connaissant le langage médical et les traitements proposés.

Pour en savoir plus sur la santé holistique, veuillez consulter notre bibliothèque gratuite, qui regorge de sujets tels que ceux-ci, couvrant un large éventail de sujets rédigés par des experts en santé naturelle holistique.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !