Holistic Natural Health Experts

Remèdes naturels pour l'endométriose

La couche cellulaire interne de l’utérus est appelée endomètre. 

Ces cellules se développent durant la première phase du cycle menstruel sous l’influence des oestrogènes.

Après l’ovulation, s’il n’y a pas d’implantation d’embryon durant la deuxième partie du cycle, la progestérone chute et cette couche cellulaire ainsi que la muqueuse fonctionnelle adjacente est éliminée pendant les règles. Seule la couche basale reste en place avec les cellules souches prêtes à se développer pour le prochain cycle.

L’endométriose est la migration des cellules endométriales hors de l’utérus.

Le diagnostic repose sur l’examen clinique, l’échographie, l’IRM et éventuellement une laparoscopie sous anesthésie générale (examen avec une mini caméra de l’intérieur de la cavité abdominale).

Symptômes de l’endométriose

Les signes de l’endométriose ne sont pas forcément très spécifiques. Il y a toujours des douleurs pendant les règles mais aussi en dehors des règles, pendant les rapports sexuels ou pendant les mouvements intestinaux.

Les signes cliniques dépendent des lieux de migration des cellules endométriales hors de l’utérus. Du tissu endométrial peut se retrouver sur les muscles pelviens, au niveau du vagin, des ovaires ou collés aux intestins, à la vessie, aux ligaments de la cavité pelvienne et même beaucoup plus loin comme le diaphragme.

On comprend que ces cellules se développent sous influence hormonale et vont donc provoquer des douleurs très pénibles par leur durée et intensité en s’épaississant et en saignant.

Il faut imaginer que les saignements ne peuvent être évacués comme cela est le cas dans l’utérus.

Endometriosis

Améliorez votre santé dès aujourd’hui

Causes de l’endométriose

Evidemment les causes sont encore officiellement “mal connues”.  Peut-être que dans certains cas le reflux sanguin des règles pourrait favoriser l’implantation de cellules de l’endomètre au niveau des trompes ou des ovaires, voir même dans la cavité péritonéale. 

Personnellement, notre expérience professionnelle en médecines naturelles nous amène à relevé systématiquement un déséquilibre hormonal que ce soit par l’alimentation, la pilule contraceptive ou d’autres traitements hormonaux ou un problème dans les phases de détoxification hépatique des stéroïdes. 

De plus, une dysimmunité, voir des maladies auto-immunes sont souvent retrouvées associées à l’endométriose.

On peut donc être sûr de trois choses : 

  • il y a un problème immunitaire
  • il y a un problème hormonal
  • il y a un problème intestinal et hépatique

Remèdes naturels pour l’endométriose

Tout d’abord, le premier objectif d’une approche naturelle va être de conseiller et d’enseigner une alimentation saine. En effet, l’alimentation saine est le pilier le plus important de la bonne santé. 

Par conséquent, dans le cadre d’une prise en charge en médecines naturelles, l’instauration d’une alimentation saine est capitale pour toutes maladies. 

Dans le cas de l’endométriose, cela est d’autant plus important car une alimentation saine va permettre de supprimer l’ingestion d’hormones (contenues dans les produits laitiers et la viande), permettant déjà d’attenuer considérablement les douleurs. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’alimentation saine, consultez nos articles sur le sujet ou abonnez-vous directement pour accéder à notre ebook : « Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental ».

Relié à une alimentation saine, il sera également important de faire attention à avoir une hydration avec de l’eau saine (eau naturelle non polluée ou alors eau filtrée).

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’eau saine, consultez nos articles sur le sujet, ou abonnez-vous directement pour accéder à notre ebook : “Bien s’Hydrater avec de l’Eau Saine”

En effet, boire de l’eau du robinet ou en bouteille, c’est s’exposer à boire de l’eau polluée par des micropolluants perturbateurs endocriniens qui, comme leur nom l’indique, vont venir perturber le bon fonctionnement hormonal de l’organisme. 

Ensuite, il faudra, le cas échéant, changer la contraception hormonale pour une contraception naturelle ou du moins non nocive. 

Finalement, le traitement naturel doit être personnalisé à chaque patient. Comme pour toutes les maladies, l’approche en médecines naturelles holistique vise toujours à traiter le patient et ses troubles de santé et non les troubles uniquement. 

Ainsi, deux femmes souffrant toutes les deux d’endométriose ne recevront pas forcément le même traitement, car chaque patient, chaque situation est unique.  

C’est pourquoi, un expert en santé naturelle holistique effectue toujours un bilan de santé afin de cerner le cas unique du patient. 

Ceci permettra un traitement le plus efficace possible, ainsi que la prise en charge d’autres problèmes de santé reliés à l’endométriose. 

L’endométriose, comme toutes les autres maladies, doit être comprise dans l’ensemble des troubles de l’organisme.

Pour en savoir plus sur la santé holistique, veuillez consulter notre bibliothèque gratuite, qui regorge de sujets tels que ceux-ci, couvrant un large éventail de sujets rédigés par des experts en santé naturelle holistique.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !