Holistic Natural Health Experts

L'épigénome et les secrets de la santé holistique

Pour comprendre l’épigénome, il faut d’abord comprendre où s’opère toute la magie : dans chaque cellule de notre corps.

Cellule et épigénome

La cellule est la plus petite unité vivante autonome de notre corps. Cela signifie qu’une cellule dont la taille moyenne ne dépasse pas dix microns peut transformer les nutriments en énergie, respirer et se reproduire. Elle peut également se réparer et communiquer avec le monde extérieur.

Pour mener à bien ses tâches, la cellule possède une membrane qui lui fournit une entité stable définissant son identité et donc son intégrité physique. Cette membrane complexe permet à la cellule de sélectionner les molécules qui entrent et sortent d’elle, afin de se nourrir, d’évacuer ses déchets, de communiquer et de libérer les molécules qu’elle produit (par exemple les hormones).

Notre patrimoine génétique, appelé ADN, est stocké à l’intérieur de la cellule dans une structure particulière appelée noyau. Cette double protection limite le risque de détérioration de l’ADN, car toute altération de l’ADN peut entraîner des maladies génétiques ou des cancers.

Mais l’ADN ne sert pas seulement à reproduire la cellule, ce qui permet d’avoir une cellule supplémentaire par dédoublement. L’ADN sert de modèle pour la synthèse de toutes les protéines fabriquées par la cellule.

Et que deviennent les protéines fabriquées par la cellule selon le modèle contenu dans l’ADN ?

  • Des hormones comme l’insuline
  • Des enzymes comme les protéases
  • Des protéines de transport comme l’hémoglobine
  • Des protéines de structure musculaire comme l’actine
  • Des protéines de défense comme les anticorps
  • etc.

Toute modification de l’ADN peut donc avoir des conséquences dramatiques pour notre organisme.

Mais ce que peu de gens savent, c’est que l’ADN est régulé. L’ADN est comme une bibliothèque : il contient des informations, mais il ne décide pas quelles informations lire et produire. 

Toutes les protéines qui agissent sur l’ADN et toutes les modifications chimiques apportées à l’ADN sont regroupées sous le terme d’épigénome.

Comprendre l’épigénome

L’épigénome est constitué de centaines de molécules qui régulent l’expression de l’ADN. Dire que nous comprenons l’épigénome est une affirmation nettement exagérée. En réalité, l’épigénome est très complexe et nous en découvrons davantage chaque jour. 

L’épigénétique, la science qui étudie le fonctionnement de l’épigénome, peut être considérée comme aussi vitale que la génétique, sinon plus, car, contrairement à l’ADN, nous pouvons agir sur l’épigénome.

L’épigénétique est étudiée à deux niveaux : 

  • le niveau moléculaire
  • Le niveau du mode de vie et de l’environnement

Naturellement, l’épigénétique fait partie intégrante des médecines naturelles depuis des millénaires, car elle est au cœur de la capacité des médecines naturelles à agir sur tout ce qui influence l’expression de notre ADN.

Au contraire, l’épigénétique n’est devenue importante pour la médecine conventionnelle que ces dernières années, obligée de reconnaître son pouvoir après l’avoir nié pendant de nombreuses décennies.

Physical Activity Holistic Natural Health Experts

Importance de l’épigénome

Aujourd’hui, une majorité de la population ne se rend pas compte de l’impact d’un mauvais mode de vie sur la santé, ou du moins le sous-estime grandement.

Bien que votre ADN soit indéniablement important, ce qui va changer et évoluer au cours de votre vie, c’est votre épigénome. 

En ce sens, on peut dire que l’épigénome est le plus grand champ d’amélioration de la santé. 

Pour illustrer notre propos, nous pouvons dire que votre ADN est comme un cadeau que vous recevez à la naissance, et que votre épigénome est ce que vous faites de ce cadeau tout au long de votre vie. Vous ne pouvez pas changer le cadeau, mais vous pouvez avoir un impact considérable sur ce que vous en faites.

Malheureusement, de nombreux obstacles empêchent les gens de comprendre l’importance cruciale de l’épigénome :

  • Les normes de la société
  • Les conséquences différées

Normes de la société

Il s’agit d’une problématique ancestrale qui repose sur le fait que tout est relatif en fonction de ce que l’on compare. La plupart des gens aiment le conformisme et aspirent donc à être « normaux », comme les autres. 

Lorsque la population générale est en bonne santé, cela ne pose pas de problème, mais lorsqu’elle devient malade, cela devient rapidement problématique. 

L’abaissement du niveau de santé moyen crée une nouvelle normalité qui, en réalité, n’est pas normale. 

En se comparant aux autres, les gens ont l’impression que, globalement, leur mode de vie est plutôt bon alors qu’en réalité, il est clairement nuisible à leur santé.

C’est pourquoi, dans une approche holistique des soins naturels, nous apprenons toujours à nos patients à ne comparer leur état de santé qu’avec leur état de santé antérieur et non avec celui de quelqu’un d’autre. Ainsi, si la population globale a un mauvais mode de vie, ils ne tomberont pas dans le piège de penser qu’ils ont un bon mode de vie en le comparant à celui des autres.

Conséquences différées

On peut dire qu’il s’agit d’un point positif et négatif à la fois. Il est positif parce qu’il s’agit d’une des fonctions vitales nécessaires à notre survie. Il est négatif parce qu’il nous empêche de comprendre les conséquences de nos erreurs.

En d’autres termes, ce n’est pas parce que nous ne payons pas immédiatement nos erreurs que nous devons les faire exprès toute notre vie ou du moins penser que la facture ne sera jamais payée.   

Par exemple, les mauvaises graisses, les mauvais sucres et les protéines inflammatoires détruisent vos vaisseaux, mais il peut s’écouler 10, 20 ou 30 ans avant que vous ne fassiez un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Un autre bon exemple est celui des drogues. Fumer ou boire endommage l’ensemble du corps, mais cela peut prendre des années avant que vous ne développiez des maladies graves comme le cancer ou la cirrhose du foie. 

Dans ce cas, le seul remède est la connaissance et la sagesse. Savoir comment fonctionne l’épigénome et comment le mode de vie et l’environnement l’influencent est essentiel pour faire des choix de vie plus sages en matière de santé.

Simplification excessive et mauvais conseils

Imaginons maintenant qu’il faille expliquer l’impact des habitudes et du cadre de vie sur les maladies actuelles ou futures, dont le mécanisme serait la perturbation de l’expression de l’ADN. La tâche est ardue.

C’est pourquoi la médecine conventionnelle a décidé d’aborder le sujet de manière très différente par rapport aux médecines naturelles. 

Les autorités sanitaires ont essentiellement simplifié et résumé la prévention des maladies par des conseils tels que « mangez cinq fruits et légumes par jour ». Inutile de dire que nous n’allons nulle part avec ce genre de conseils.  

En réalité, l’épigénome est complexe et doit être abordé dans le cadre de soins de santé personnalisés prodigués par des professionnels. 

Bien que les simplifications excessives et les raccourcis soient mauvais, il est important que le patient le comprenne pour devenir plus indépendant et capable de faire de meilleurs choix en matière de santé. 

C’est pourquoi nous avons créé Holistic Natural Health Experts, afin d’offrir au public des connaissances accessibles sur divers sujets de santé, y compris l’épigénome.

La relation entre la santé holistique et l’épigénome

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il est au cœur des médecines naturelles de prendre soin de l’épigénome. Pour ce faire, elles travaillent principalement sur deux aspects différents :

  • Préserver la santé et prévenir les maladies
  • Traiter les maladies de manière naturelle, dans les limites de leurs possibilités

Les médecines naturelles n’ont pas étudié le corps au niveau moléculaire comme nous le faisons aujourd’hui. Néanmoins, les découvertes moléculaires ne font que confirmer les connaissances des médecines naturelles. 

L’observation, l’étude de la physiologie humaine et animale, des écosystèmes, de l’alimentation et l’absence de pollution chimique ont permis de comprendre les causes des maladies, l’impact du climat, de l’activité physique et des émotions sur notre corps. 

Bien sûr, cela ne s’est pas fait du jour au lendemain. Les connaissances se sont construites différemment selon les époques et les pays, mais nous avons aujourd’hui accès à la consolidation de ces connaissances et à leur application pratique.

Constitution et tempérament

La particularité des analyses et conseils donnés par les experts en médecines naturelles est qu’ils sont personnalisés en fonction de la constitution, du tempérament et des problèmes de santé du patient.

La constitution et le tempérament présentés dans nos webinaires sur les concepts de santé sont intrinsèquement liés à la génétique et à l’épigénétique d’une personne. Cela signifie que nos conseils, tout comme nos traitements, seront personnalisés !

Les médecines naturelles s’appuient non seulement sur leurs connaissances pour personnaliser leurs conseils, mais aussi sur des analyses sanguines spécifiques pour mettre en évidence les dysfonctionnements physiologiques.

Alimentation saine

Au cœur des médecines naturelles que nous préconisons, l’alimentation est certainement le pilier de l’épigénome pour trois raisons : 

  • L’apport de macro et micro nutriments essentiels au fonctionnement de notre organisme (et donc de la cellule et de l’épigénome)
  • le développement et le maintien d’une flore saine 
  • L’exclusion des polluants et toxines alimentaires, ainsi que des aliments nocifs (qui nuisent au fonctionnement de la cellule et de l’épigénome)

Si l’alimentation végétale, telle qu’elle est décrite dans notre livre : « Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental« , est l’alimentation saine de référence, mais elle doit être personnalisée en fonction de la constitution, du tempérament et du mode de vie de l’individu.

De plus, l’alimentation saine inclut évidemment la non-utilisation de drogues légales ou illégales, ainsi qu’un mode de vie globalement sain.

Pourtant, nombreux sont ceux qui minimisent la malbouffe, même faite maison, alors que des études épigénétiques ont montré une altération de l’épigénome (par perturbation de la flore intestinale) avec un seul week-end de malbouffe.

Mouvement et sport

Incontestablement, sans activité physique, notre épigénome ne peut fonctionner de manière optimale.

La sédentarité est le fléau de notre société. Par principe, les circulations sanguine et lymphatique, qui nourrissent nos organes et nos tissus et évacuent nos déchets, ont besoin de mouvement. 

Sans activité physique, les mouvements intestinaux diminuent et perturbent le transit. Sans activité physique, notamment la marche, nos hémisphères cérébraux communiquent moins bien. Et au niveau microscopique, pour nos cellules, sans mouvement, tout se dérègle.

Les médecines naturelles ont toutes prôné le mouvement, la marche au grand air, dans la nature, les bains thermaux et l’exposition au soleil. 

Le mouvement naturiste défend le concept du contact maximal de notre corps avec la nature, mais sans aller jusque là, le simple fait de marcher pieds nus dans l’herbe ou de s’y allonger réduit considérablement le stress accumulé dans nos habitations artificielles. Et le stress est l’ennemi de notre épigénome.

Le stress, ennemi de notre épigénome

Nous ne parlons pas ici du stress positif, celui qui provient de la passion ou de la joie. Il s’agit du stress qui libère un excès de cortisol et d’adrénaline et qui finit par vous empêcher de dormir. 

Les changements hormonaux provoqués par le stress modifient directement l’expression de l’ADN, car les hormones stéroïdiennes, dont le cortisol, agissent directement sur le noyau cellulaire.

L’utilisation d’anabolisants pour le dopage procède de la même manière : modifier l’épigénome pour augmenter la masse musculaire constituée de protéines synthétisées par la cellule sur ordre des anabolisants. La boucle est bouclée.

Cellular Level Holistic Natural Health Experts

Recevez de l’aide pour vos problèmes de santé

Conseils pour une santé épigénétique holistique

Commencer par apprendre

Le premier et le meilleur conseil est d’en apprendre davantage sur le sujet. Dans notre expérience de terrain auprès de patients depuis des décennies, nous pouvons vous garantir que la plupart des erreurs sont commises parce que les gens ne savent tout simplement pas !

Pour cela, vous avez tout ce qu’il faut sur notre plateforme pour en apprendre plus sur les différents sujets de votre épigénome, à commencer par votre alimentation. 

Nous vous recommandons également de regarder notre série spéciale de webinaires intitulée Concepts de santé, où nous enseignons beaucoup de choses sur la compréhension de l’épigénome.

Bilan de santé holistique et naturel

Le deuxième conseil est de faire un bilan de santé naturel holistique. Cela vous permettra de connaître votre état de santé réel et les meilleures options qui s’offrent à vous. 

Ensuite, il est important de déterminer une stratégie afin d’améliorer votre mode de vie en fonction de votre situation et de vos possibilités. 

Pour cela, nous vous conseillons de vous faire aider par un expert en santé naturelle holistique.

Une stratégie cohérente

Le troisième conseil est de penser à la cohérence globale de vos actions. Par exemple, améliorer son activité physique mais manger de la malbouffe annihilera vos efforts. Il est donc important d’améliorer son mode de vie de manière globale et de ne pas se focaliser sur un ou deux points.

Ne vous laissez pas piéger par les conseils marketing en matière « d’anti-âge »

Enfin, nous vous conseillons de ne pas vous laisser séduire par les recommandations du marketing anti-âge.

Le marketing autour de l’anti-âge et donc de l’épigénétique présente souvent des choses simples et évidentes comme révolutionnaires : 

  • Dormir suffisamment
  • Manger tôt le soir ou pas du tout (jeûne intermittent)
  • S’inscrire dans un club de fitness ou faire du yoga
  • Prendre des suppléments hors de prix pour allonger les télomères (structures qui protègent l’ADN).
  • et ainsi de suite.

Au final, les gens sont perdus quand ces conseils ne suffisent pas à changer significativement leur santé, car il manque le plus gros : des traitements de médecines naturelles personnalisés.

Conclusion

Nous avons tous reçu un jeu de cartes différent pour vivre notre vie. Certains ont reçu de très bonnes cartes, d’autres de moins bonnes. Nous ne pouvons pas changer les cartes qui nous ont été données, mais nous pouvons très bien jouer les cartes qui nous ont été données.

C’est ce que l’on appelle l’épigénétique, et les médecines naturelles sont là pour nous aider à vivre notre meilleure vie.

Pour en savoir plus sur la santé holistique, veuillez consulter notre bibliothèque gratuite, qui regorge de sujets tels que ceux-ci, couvrant un large éventail de sujets rédigés par des experts en santé naturelle holistique.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !