Holistic Natural Health Experts

Régime Keto vs régime "plant-based" - Tout ce qu'il faut savoir

Avant d’examiner les différences entre ces deux régimes, replaçons-les dans le contexte global de tous les grands régimes qui existent et dont on parle beaucoup. 

Aujourd’hui, le marché est inondé de toutes sortes de régimes, tous plus inutiles les uns que les autres. Pire, la plupart d’entre eux sont toxiques et ne permettent pas d’atteindre une santé optimale. 

Pourtant, des millions de personnes nuisent quotidiennement à leur santé avec leurs fourchettes et leurs couteaux sans s’en rendre compte. Pire, dans bien des cas, ils font des efforts considérables pour adopter ces régimes en pensant faire quelque chose de bon pour leur santé alors qu’en réalité, c’est le contraire. 

Cerise sur le gâteau, la nutrition humaine est certainement le sujet de santé le plus biaisé et manipulé de tous les temps, truffé de désinformation, de fake news et de propagande. 

Flexitarien, Végétarien, Végane, Paléo, Dukan, Méditerranéen, Plant-based, Keto et tous les autres régimes…

En replaçant les régimes keto et « plant-based » dans le cadre plus large de tous les régimes et de leur histoire, nous réalisons que les humains ne sont toujours pas capables de s’accorder globalement sur ce qu’ils sont censés manger.

Contrairement à toutes les autres espèces sur terre, les humains sont divisés sur leur consommation alimentaire et cela dure depuis des siècles. 

Pouvez-vous imaginer un instant qu’il en aille de même pour les autres espèces animales ? Ce serait le chaos total, même s’il faut reconnaître que les humains sont plutôt doués pour créer eux-mêmes le chaos.

Il y a plusieurs raisons pour que ce problème persiste aussi longtemps, et si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à aller consulter nos autres articles sur le sujet ou à vous inscrire directement pour accéder à notre ebook : « Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental » où vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation humaine saine.

Pour en revenir au sujet, voyons rapidement la définition des principaux régimes sur le marché.

Ces 8 régimes ne sont que des exemples parmi tant d’autres :

  • Régime Whole30
  • Régime DASH
  • Régime pauvre en FODMAP
  • Régime sans gluten
  • Régime Atkins
  • Régime South Beach
  • Régime de zone
  • Régime crudivore
  • Jeûne intermittent
  • Régime carnivore
  • Weight Watchers
  • Nutrisystem
  • Jenny Craig
  • Régime Ornish
Plant based diet

Régime flexitarien

Le régime flexitarien est un mode d’alimentation essentiellement végétal, mais qui inclut occasionnellement de la viande, du poisson, des œufs ou des produits laitiers. Le terme « flexitarien » est une combinaison de « flexible » et de « végétarien ».

Les flexitariens s’efforcent d’adopter un régime principalement végétarien, mais ils s’autorisent à consommer occasionnellement des produits d’origine animale, tels que de la viande, de la volaille, du poisson ou des produits laitiers. La quantité de produits animaux consommés peut varier considérablement, de quelques fois par semaine à quelques fois par mois.

Régime végétarien

Un régime végétarien est un mode d’alimentation qui exclut les produits animaux comme la viande, la volaille, les fruits de mer et le poisson, mais autorise tous les autres aliments, y compris les aliments dérivés des animaux comme les produits laitiers, le lait, le fromage, les œufs, etc.

Régime végane

Un régime végane, également appelé régime « végétalien », est un mode d’alimentation qui exclut tous les produits d’origine animale, y compris la viande, la volaille, les fruits de mer, les produits laitiers, les œufs et le miel.

Régime paléo

Le régime paléo, également connu sous le nom de régime paléolithique, est un mode d’alimentation qui tente d’imiter le régime de nos ancêtres qui vivaient à l’ère paléolithique. 

Ce régime repose sur le principe que le corps humain est génétiquement adapté aux aliments que mangeaient nos ancêtres et que les aliments modernes transformés et raffinés peuvent entraîner des maladies chroniques.

Le régime paléo comprend des aliments entiers et non transformés qui étaient à la disposition de nos ancêtres, tels que

  • la viande
  • le poisson
  • les fruits de mer
  • les œufs
  • les légumes
  • fruits
  • noix
  • graines

Elle exclut les aliments couramment consommés dans l’alimentation moderne, tels que les produits laitiers, les céréales, les légumineuses, les sucres raffinés et les aliments transformés.

Régime Dukan

Le régime Dukan est un régime riche en protéines et pauvre en glucides créé par le médecin français Pierre Dukan dans les années 1970. Ce régime repose sur le principe qu’une alimentation riche en protéines et pauvre en glucides peut entraîner une perte de poids rapide.

Le régime Dukan est divisé en quatre phases, chacune d’entre elles étant assortie d’un ensemble spécifique de règles diététiques :

Phase d’attaque : Il s’agit de la phase initiale, qui dure généralement de 2 à 7 jours, en fonction de vos objectifs de perte de poids. Pendant cette phase, vous ne mangez que des protéines maigres, comme le poulet, le poisson, les œufs et les produits laitiers non gras.

Phase de croisière : Cette phase vous permet d’introduire certains légumes dans votre alimentation. Vous alternez les jours où vous ne mangez que des protéines et les jours où vous mangez des protéines et des légumes non féculents.

Phase de consolidation : Cette phase a pour but de vous aider à maintenir votre perte de poids. Vous pouvez réintroduire progressivement certains aliments, comme les fruits, les céréales complètes et le fromage, dans votre alimentation.

Phase de stabilisation : Il s’agit de la phase de maintien à long terme, qui consiste à adopter une alimentation équilibrée comprenant tous les groupes d’aliments avec modération.

Régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est un mode d’alimentation basé sur les modèles alimentaires traditionnels des pays bordant la mer Méditerranée, tels que la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Turquie. 

Ce régime se caractérise par une consommation importante de fruits, de légumes, de céréales complètes, de légumineuses, de noix et d’huile d’olive, et une consommation modérée de poisson, de volaille et de produits laitiers. La viande rouge et les sucreries sont consommées en petites quantités.

Régime « plant-based »

Un régime à base de plantes est un mode d’alimentation qui privilégie les aliments végétaux entiers et peu transformés, tels que les fruits, les légumes, les légumineuses, les céréales complètes, les noix et les graines.

Un régime à base de plantes comprend généralement une variété de ces aliments et peut ou non inclure des produits d’origine animale en petites quantités.

Régime Keto

Le régime cétogène, communément appelé « régime Keto », est un régime riche en graisses et pauvre en glucides, conçu pour pousser l’organisme à entrer dans un état métabolique appelé cétose. Dans cet état, l’organisme brûle les graisses comme source d’énergie au lieu des glucides.

En règle générale, un régime cétogène standard se compose d’environ 70 à 80 % de calories provenant des graisses, 10 à 20 % des protéines et 5 à 10 % des glucides. Cela signifie que l’apport en glucides est limité à 20-50 grammes par jour, en fonction des besoins de l’individu.

Keto Diet

Comparaison entre le régime Keto et le régime “plant-based”

Examinons maintenant ces deux régimes plus en détail et comparons-les.

Régime « plant-based »

D’un point de vue anatomique et physiologique, nous sommes faits pour manger des aliments d’origine végétale. Nous avons développé ce point en détail dans notre ebook : « Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental« .

Dès lors, quoi de plus logique que de manger en fonction des besoins de notre corps ? Rien.

Il est important de préciser ici que ce que nous entendons par régime « plant-based » (à base de plantes), c’est un régime composé UNIQUEMENT d’aliments provenant de plantes. Certaines définitions tordues du régime « plant-based » suggèrent qu’il s’agit d’un régime composé principalement de végétaux mais aussi de petites quantités de produits animaux, ce qui est absurde. 

Une alimentation végétale répond à tous nos besoins. De plus, l’incroyable diversité des fruits et légumes, des céréales, des graines, des légumineuses, des noix et des algues permet à chacun de trouver son bonheur et son équilibre.

Il y a mille façons différentes de manger végétal et c’est ce qui fait la richesse de cette alimentation. 

Certains mangent 100% cru, d’autres seulement 50%. Certains ne mangent pas de céréales ou très peu de légumineuses, d’autres mangent plus de fruits que de légumes. Certains préfèrent privilégier les espèces végétales locales, les smoothies et les super-aliments. 

En résumé, l’alimentation végétale s’adapte à tous les individus, à tous les âges, à tous les états de santé et à toutes les activités physiques ou mentales.

Régime Keto

Exclure de son alimentation la quasi-totalité des glucides sains est une absurdité en soi. Nos cellules ont un besoin impératif de glucose pour produire de l’énergie.

En cas de carence en glucose et pour ne pas mourir, nos cellules peuvent utiliser les corps cétoniques produits par le foie pour remplacer le glucose. Cependant, la cellule produira moins d’ATP (adénosine triphosphate, la molécule qui stocke l’énergie nécessaire à toutes nos fonctions).

Le problème est que notre cerveau a besoin de glucose pour la plupart de ses autres fonctions, comme par exemple

  • la sensation de satiété
  • la synthèse des neurotransmetteurs
  • la production de nos hormones
  • etc. 

Un régime cétogène peut donc considérablement modifier l’équilibre psychique de l’individu. 

Le régime Keto a eu son heure de gloire lorsque certains épileptiques l’ont utilisé avec succès. Pourquoi ? Parce que le cerveau a besoin de beaucoup de glucose pour fonctionner et qu’il réagit mal aux variations anormales de la glycémie. 

Mais pourquoi ces variations anormales de la glycémie ? Parce que les gens consomment des aliments industriels raffinés bourrés de sucre blanc ! 

Par conséquent, dans ce cas, le succès du régime Keto n’est qu’une solution temporaire en remplaçant ces fluctuations anormales de la glycémie par des corps cétoniques à un problème qui est créé par un régime malsain en premier lieu.  

Le côté positif est que nous avons pu démontrer certains effets neuroprotecteurs et anti-inflammatoires des corps cétoniques au niveau cérébral, ce qui ne prouve pas les bienfaits du régime Keto mais démontre la beauté du mécanisme de protection que notre corps déclenche lorsqu’il est appauvri de sa nourriture primordiale. 

Évidemment, le régime Keto a un coût. Il génère des problèmes tels que

  • Des carences en micronutriments (vitamines, minéraux et phytonutriments) dues à l’absence de fruits, de légumes, de céréales et de légumineuses. 
  • Dysbiose (perturbation de la flore intestinale) par manque de fibres.
  • Des troubles digestifs à cause de l’excès de graisses difficiles à digérer pour notre foie, notre pancréas et notre intestin.
  • etc.

Il n’y a donc aucun intérêt à suivre un régime cétogène.

Ces régimes permettent-ils de réduire le risque de maladies telles que le cancer ?

Pour le régime Keto, absolument pas, bien au contraire. 

Pour un régime à « plant-based », oui, pour deux raisons :

  • supprimer la consommation de produits animaux (liés à un taux élevé de maladies)
  • Augmenter la consommation de végétaux (riches en micronutriments)

De nombreuses études ont démontré l’effet protecteur de la richesse en vitamines, minéraux, antioxydants, fibres et autres micronutriments des aliments végétaux.

Quel régime alimentaire adopter pour obtenir une santé optimale ?

L’alimentation saine optimale, sans aucun doute.

Comme nous l’avons expliqué dans notre article « Comment atteindre une santé optimale grâce aux médecines naturelles« , atteindre une santé optimale est plus une quête sans fin qu’un état réalisable, lié à des variables très complexes que nous ne pouvons pas toutes contrôler.

Néanmoins, l’alimentation saine optimale est sans aucun doute le pilier fondamental d’une santé optimale et le meilleur moyen d’entamer votre voyage vers une santé optimale. 

La question reste donc posée : qu’est-ce que l’alimentation saine optimale ?

Il y a plusieurs raisons pour que ce problème persiste aussi longtemps, et si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à aller consulter nos autres articles sur le sujet ou à vous inscrire directement pour accéder à notre ebook : « Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental » où vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation humaine saine.

Si vous souhaitez obtenir la réponse longue et détaillée, nous vous invitons à vous inscrire dès maintenant et à accéder à notre livre « Alimentation Saine : Votre Droit Fondamental« , dans lequel vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Pour la version courte, nous pouvons dire que l’alimentation saine optimale est d’abord une alimentation saine. Une alimentation saine est nécessairement à base de plantes, mais va bien au-delà sur de nombreux points. 

Le point le plus important est qu’une alimentation saine est composée uniquement d’aliments biologiques. Si vous regardez tous les régimes mentionnés ci-dessus, aucun d’entre eux n’inclut ce point essentiel. Par conséquent, aucun d’entre eux n’est un régime sain, y compris le régime à base de plantes. 

En effet, on peut parfaitement avoir un régime végétal tout en mangeant des céréales, des fruits, des légumineuses, etc. industriels et OGM, et cela n’est pas sain.

Une alimentation saine protège notre santé par 

  • La richesse en fibres, tant en quantité qu’en diversité 
  • Les milliers de phytonutriments présents dans les plantes
  • Les bonnes graisses, l’absence de cholestérol et de graisses trans
  • Les enzymes présentes dans les plantes brutes
  • La croissance de bonnes bactéries
  • Le maintien de la santé des tissus et de la masse osseuse
  • Le fonctionnement optimal de notre système immunitaire
  • l’alimentation de notre cerveau et de nos glandes endocrines

Pour toutes ces raisons, une alimentation saine est associée à un risque très faible de cancer, de maladies cardiovasculaires ou dégénératives.

Cependant, une alimentation saine ne s’improvise pas. Les mauvaises habitudes ne disparaissent pas par magie et la transition vers une alimentation saine nécessite une bonne compréhension basée sur des informations complètes et fiables.

Recevez de l’aide pour vos problèmes de santé

Pour en savoir plus sur la santé holistique, veuillez consulter notre bibliothèque gratuite, qui regorge de sujets tels que ceux-ci, couvrant un large éventail de sujets rédigés par des experts en santé naturelle holistique.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !