Holistic Natural Health Experts

Effets de la déshydratation : Comprendre la déshydratation et son impact sur la santé holistique

D’une manière générale, la déshydratation est un concept assez flou pour la plupart des gens. Nous allons donc faire la lumière sur ce sujet afin de vous apporter une meilleure compréhension.

Qu’est-ce que la déshydratation ?

Si tout le monde connaît le cliché de la personne perdue dans le désert qui meurt de soif, peu de gens identifient la déshydratation au quotidien.

Aujourd’hui, malheureusement, il y a plus de personnes déshydratées que de personnes correctement hydratées.

Bien que l’exemple de la déshydratation extrême existe, la plupart des personnes souffrant de déshydratation ne se trouvent pas dans une situation de vie ou de mort immédiate.

Effets fréquents de la déshydratation sur l’organisme

La déshydratation affecte l’ensemble du corps. C’est pourquoi, outre le symptôme spécifique de la soif, la déshydratation peut engendrer divers symptômes tels que :

  • Fatigue
  • Irritabilité
  • Maux de tête
  • Mauvaise digestion
  • Douleurs musculaires
  • Mauvaise circulation veineuse
  • Etc.

La soif peut être plus ou moins présente en fonction du métabolisme de chacun et de sa capacité à écouter son corps. Par exemple, les personnes souffrant de déshydratation chronique auront tendance à moins ressentir la première qu’une personne qui s’hydrate correctement.

Déshydratation chronique

Ce que nous appelons la déshydratation chronique est plus fréquente dans nos sociétés modernes. 

On estime qu’environ 70 % de la population mondiale en souffre.  Bien entendu, la déshydratation chronique peut être légère et ne pas être considérée comme un diagnostic médical établi. 

Néanmoins, votre corps fonctionnera de manière sous-optimale.

Les effets de la déshydratation sont d’abord très subtils. Les symptômes sont donc minimisés ou ignorés, bien que notre corps soit principalement composé d’eau !

Importance de l’équilibre hydrique de l’organisme

Bien plus subtile que le stéréotype de la personne qui meurt de soif, la déshydratation chronique est pourtant dangereuse et peut entraîner de nombreux problèmes de santé.

Au niveau macroscopique, les fonctions hépatiques et rénales ne peuvent plus se dérouler normalement, ce qui entraîne, par exemple, une difficulté pour les reins à diluer suffisamment les déchets pour les éliminer.

Au niveau microscopique, les particules intracellulaires ne peuvent plus se déplacer et se transformer normalement, le transport à travers les membranes cellulaires est perturbé et la récupération des déchets métaboliques par la lymphe est diminuée. Nos fluides s’épaississent, notre sang devient plus visqueux car sa teneur en eau diminue.

La déshydratation chronique a également un impact sur l’ensemble de l’organisme par le biais du mécanisme complexe de la gestion de la sécheresse.

Woman Dehydration Holistic Natural Health Experts Holistic Sustainability Greenliving

Améliorez votre santé dès aujourd’hui

Signes et symptômes de la déshydratation légère/chronique

Avec le temps, la déshydratation chronique affecte toutes les fonctions de notre corps, ce qui en fait un problème de santé important.

Elle peut se manifester par divers symptômes tels que

  • Constipation
  • maux de tête
  • sécheresse de la bouche
  • Sécheresse de la peau et des cheveux
  • Troubles du sommeil
  • Irritabilité et manque de concentration

Nous devons sensibiliser le public à une véritable hydratation, car il s’agit de l’une des habitudes de santé les plus élémentaires, mais aussi les plus essentielles.

Effets cardiaques de la déshydratation

Le cœur est une pompe musculaire qui propulse le sang dans les artères. La déshydratation épaissit le sang et surcharge le cœur. Une hydratation optimale est absolument essentielle pour la longévité du cœur. 

Ceci est d’autant plus vrai lors d’un exercice physique où le cœur doit pomper encore plus de sang.

C’est pourquoi il est vivement conseillé de boire avant, pendant et après l’exercice physique.

Effets de la déshydratation sur le cerveau

Les facultés mentales reposent sur la bonne transmission des informations entre les neurones, et les neurones ont besoin d’eau pour fonctionner, comme n’importe quelle autre cellule de notre corps. 

Les personnes âgées sont évidemment les plus sensibles, car leur cerveau a moins de réserves d’eau que celui des personnes plus jeunes. De plus, elles sont souvent sous traitement et la déshydratation peut augmenter les effets secondaires de certains médicaments chimiques. 

Les symptômes peuvent donc apparaître à la fois à cause de la déshydratation et des effets secondaires des médicaments.

La difficulté est de penser à la déshydratation comme cause possible, tant elle peut paraître banale.

Si l’on considère les effets à long terme de la déshydratation chronique sur le cerveau, on peut dire qu’elle contribue à son vieillissement accéléré.

Impact sur le système digestif

Un cycle digestif normal nécessite la production d’environ 10 litres de sucs digestifs au total. Ces sucs intestinaux comprennent 

  • la salive
  • Les sucs gastriques
  • la bile
  • Le suc pancréatique
  • Les sucs intestinaux 

Une grande partie de ces sucs est réabsorbée afin d’éviter des pertes importantes qui conduiraient à la déshydratation.

Cependant, l’eau doit être renouvelée et des sucs doivent être produits pour compenser la perte quotidienne de 200 à 300 ml. 

Si le système digestif ne reçoit pas l’eau dont il a besoin, les enzymes digestives ne peuvent pas fonctionner et les aliments ne sont pas digérés correctement. Une alimentation mal digérée entraîne la mort des bonnes bactéries et le développement de bactéries pathogènes, c’est ce qu’on appelle la dysbiose. 

D’autres problèmes peuvent s’ajouter, comme la constipation et une sécrétion insuffisante des sucs digestifs. 

Parlons aussi du cas particulier du foie. Il contient environ 1 litre de sang à tout moment de la journée et constitue l’organe majeur et irremplaçable de la détoxification du sang, de la synthèse des protéines sanguines et de la régulation de notre métabolisme. Le foie est donc fortement impacté par la déshydratation.

La synthèse de la bile représente 1 litre par 24 heures, dont la majeure partie est de l’eau ! Et sans bile, pas de digestion des graisses !

A long terme, cela peut conduire à des maladies chroniques du système digestif.

Il y a aussi le cas particulier des femmes qui perdent du sang tous les mois avec leurs règles. La partie liquide du sang, le plasma, contient 90 % d’eau. Il est donc essentiel de s’hydrater suffisamment pendant et après les règles.

Effets sur les fonctions cognitives et le bien-être mental

Comme nous l’avons déjà mentionné, une bonne hydratation est essentielle au maintien des facultés mentales et à la santé du cerveau.

L’habitude de boire suffisamment doit être inculquée dès l’enfance, car la déshydratation peut également avoir des répercussions sur le métabolisme cérébral des enfants, entraînant fatigue, manque de concentration ou agitation.

Lien entre la déshydratation et la santé du système immunitaire

La régulation de l’immunité est complexe et subtile et implique un grand nombre de cellules différentes qui sécrètent des cytokines pour communiquer entre elles. Le système immunitaire est présent dans chaque système et organe de notre corps. Aucune partie de notre corps ne fonctionne en vase clos.

Mais cette régulation dépend aussi des autres systèmes qui communiquent avec le système immunitaire : les systèmes cardiovasculaire, nerveux, digestif, respiratoire et hormonal.

L’hydratation participe donc, une fois de plus, au bon fonctionnement des cellules de tous ces systèmes.

Santé holistique et hydratation

L’eau recouvre environ 70 % de la surface de la terre et constitue environ 70 % de notre corps. 

L’approche holistique des médecines naturelles conseille évidemment de boire suffisamment, mais pas seulement : la qualité de l’eau est essentielle. 

Nous avons développé toutes les informations sur ces deux points cruciaux dans notre livre : « Bien s’Hydrater avec de l’Eau Saine« .

Approches holistiques pour maintenir des niveaux d’hydratation optimaux

Pour rester bien hydraté, il ne suffit pas de boire. 

Le métabolisme de l’eau dans notre corps doit également fonctionner correctement. Par exemple, la déminéralisation facilite la déshydratation, mais de nombreux autres problèmes de santé peuvent également être problématiques. 

C’est pourquoi le traitement des problèmes de santé par les médecines naturelles permet de prévenir les troubles chroniques qui peuvent conduire à la déshydratation.

A l’inverse, comme nous l’avons dit, la déshydratation favorise de nombreux problèmes de santé, et ce point est toujours pris en compte dans une approche holistique.

Il convient également de mentionner que seuls l’eau et les boissons saines permettent de s’hydrater. 

Malheureusement, de nombreuses boissons couramment consommées sont toxiques. Dans une approche holistique, il est donc important de les remplacer pour ne pas nuire à l’organisme. 

Enfin, l’hydratation est directement liée à notre alimentation. Une alimentation saine est l’un des piliers de l’hydratation, car elle apporte une eau saine et riche en nutriments, ainsi que des végétaux.

Pour en savoir plus sur la santé holistique, veuillez consulter notre bibliothèque gratuite, qui regorge de sujets tels que ceux-ci, couvrant un large éventail de sujets rédigés par des experts en santé naturelle holistique.

Rejoignez-nous, et vivez votre meilleure vie !

S'inscrire gratuitement

N'oubliez pas de vous inscrire à notre adhésion holistique GRATUITE pour avoir un accès illimité à notre bibliothèque holistique et plus encore !